Histoire2maladie.fr » Se soigner » Mélatonine : qu’est ce que la mélatonine ?

Mélatonine : qu’est ce que la mélatonine ?

La mélatonine est une hormone qui est retrouvée naturellement dans le corps humain. Elle peut être utilisée comme médicament, mais dans ce cas là, elle est synthétisée chimiquement. Elle est utilisée alors chez les personnes souhaitant réguler leur sommeil.

Que représente la mélatonine et où est-elle produite ?

”N acétyle méthoxy tryptophane” est le nom chimique de la mélatonine, elle est connue principalement pour son activité sur le cycle circadien et dérive de la sérotonine, qui elle est dérivée du tryptophane, un acide aminé primordial pour le corps. Elle est sécrétée naturellement par la glande pinéale située dans le cerveau.

Sa concentration atteint son maximum pendant la nuit, puisqu’elle est dégradée par la lumière. Elle peut être synthétique et prescrite en cas de troubles de sommeil, car elle dispose d’une activité régulatrice du cycle circadien et ainsi de l’horloge biologique.

Contrairement à ce que croit beaucoup de gens, notamment à l’époque des années 90s, la mélatonine n’est pas une hormone exclusive au sommeil. Elle entre dans beaucoup de processus biologiques avec des rôles différents, qui sont les suivants :

  • Un rôle régulateur des sécrétions hormonales : la mélatonine est secrétée par la glande pinéale et le tractus gastro intestinale jouant ainsi le rôle d’une hormone endocrine, alors que celle sécrétée par la rétine se conduit comme une hormone paracrine.
  • Un rôle dans le système immunitaire : des études ont permis de découvrir que la mélatonine se lierait au calcium et augmenterait ainsi la sensibilité des lymphocytes T, cependant, ce qui limite son utilisation comme traitement dans ce domaine est le fait que la mélatonine pourrait augmenter le risque des maladies auto immunes.

Comment fonctionne la mélatonine dans le corps ?

Tout commence par le tryptophane qui est un acide aminé primordiale à la synthèse de plusieurs amines biogènes. Cet acide aminé subit l’action de deux enzymes clés qui sont le tryptophane hydroxylase et le tryptophane décarboxylase, conduisant respectivement à l’hydroxytryptophane puis à la sérotonine, qui sera stockée dans les glandes pinéales avant d’être transformée par l’intermédiaire de deux enzymes ( le AA-NAT et le HIOMT ), aboutissant à la mélatonine.

Après avoir été secrétée, la mélatonine va agir surtout au niveau des récepteurs MT1 et MT2 qui se trouvent un peu partout dans le cerveau, mais en plus grande concentration dans la partie des noyaux supra chiasmatiques de l’hypothalamus (ce centre nerveux est responsable de notre horloge biologique circadienne).

Ces récepteur MT1 et MT2 sont couplés à la protéine G et régulent le flux entrant d’ions via les canaux ioniques, aboutissant avec d’autres processus (dont le procédé n’est pas totalement élucidé) à la régulation du cycle du sommeil.

D'autres histoires :